Les Lanciers Index du Forum

Les Lanciers


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CR 1841 Lone star, texas rangers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Lanciers Index du Forum -> Périodes et règles jouées -> 1er Empire, Secession, Guerres coloniales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ulzana


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Juil - 17:34 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

L'été touche à sa fin.
Les hautes herbes asséchées frémissent sous le vent qui balaie les "Balcones escarpment", cette longue chaîne de collines qui basculent en falaises abruptes sur les plaines de l'est.




Un guetteur immobile scrute l'horizon.

Quelque chose retient son attention, d'insignifiant au premier abord... mais rien ne l'est vraiment en ces terres.




D'autre centaures émergent bientôt...











Ils descendent lentement le long des rochers vers la rivière "colorée", où les attend le gros des guerriers.

Ils vont leur annoncer qu'une cible bien plus intéressante qu'une modeste ferme de colons se trouve à moins d'une demi journée de marche…
pour un war party d'une vingtaine de guerriers en soif de réputations, c'est une opportunité à ne pas laisser passer...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Juil - 17:34 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ulzana


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 10:45 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

“The essential American soul is hard, isolate, stoic, and a killer. It has never yet melted.” D.H Lawrence





Le groupe de cavaliers était en chasse depuis trois jours, une ferme à quelques heures de cheval de Austin avait été attaquée une nuit de pleine lune, les comanches aimaient particulièrement effectuer des raids dans ces moments là.
"Comanche moon" disait on, ceux qui avaient survécu à un tel cauchemar se barricadaient et montaient la garde dès que la lune commençaient à grossir, mais les nouveaux arrivants étaient inconscients de cela , trop préoccupés de défricher des terres sur lesquelles ils venaient de s'installer, gratuitement, car elles n'appartenaient à personne.





"The Austin's Volunteers", tel était le nom ronflant de la petite compagnie qui venait d'être créée pour défendre les colons autour de Austin contre les incursions de bandits mexicains et de comanches.
Mais ces derniers frappaient, sortis de nulle part, puis s'évanouissaient dans l'immensité sauvage qui s'étendait à l'infini
à l'ouest du récent " lone star state".





Le "Capitaine" (il avait commandé dans l'armée de l'Union et fait la guerres aux indiens dans les forêts de Georgie) avait rapidement réuni les quelques volontaires disponibles puis lancé une expédition à la recherche du garçon et des adolescentes enlevés, avec peu d'espoir il est vrai.
Quelquefois les raiders s'arrêtaient après deux jours et deux nuits de chevauchée, pour profiter de ce qu'ils avaient raflé.
On pouvait alors peut être alors les surprendre.
Les comanches étaient 5 ou 6 seulement selon le témoignage de la seule survivante, une petite fille qui avait réussi à se dissimuler dans les hautes herbes jouxtant la ferme de ses parents.




A défaut de les trouver, ils comptaient sur la chance pour tomber de nuit sur un campement comanche, comme cela avait déjà été fait
par John Moore sur le fleuve Colorado: il ramena une trentaine de femmes et d'enfants Comanches Penatekas qu'il vendit comme esclaves pour amortir les frais de son expédition (Serge Noirsain "les guerres indiennes du Texas et du Nouveau Mexique 1825-1875), des comanches avaient été éliminés en grand nombre, en accord avec la politique de nettoyage ethnique officiellement menée par le Président Mirabeau Buonaparte Lamar .

Et le "Capitaine" avait bien envie de faire quelques bénéfices, le Texas ne payait pas vraiment ses rangers, ni ne les équipait.




La force des rangers résidait dans leur armement: des Kentucky rifles, de longs fusils rayés d'une très grande précision jusqu'à plus de 100 yards, alors que les mousquets ne l'était qu'à moins de 50.
Chaque homme avait aussi deux pistolets à un coup dans des étuis devant eux sur leur cheval, un "Bowie Knife": grand coutelas similaire à celui du héros de El Alamo, parfois un tomahawk ou une hachette.
Le "Capitaine", lui avait un récent Colt revolver à 5 coups, et plusieurs barillets chargés de rechange, ce qui lui donnait une grande puissance de feu à courte distance.

Et dans leur tempérament de combattants: que ce soit à poings nus, avec un coutelas ou un fusil, ces hommes avaient déjà eu l'expérience du combat et ils aimaient cela.
Mais c'était contre des indiens des forêts, ou des mexicains, mal armés...dans des situations d'échanges de tirs postés derrière un arbre ou un rocher.
Ils n'avaient pas encore rencontré de guerriers comanches...
Revenir en haut
Ulzana


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 18:55 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

"The comanche will grasp five to ten arrows in his left hand and discharge them so rapidly that the last will be on the flight before the first has touched the ground, and with such a force that each would mortally wound a man at 20-30 yards.
Their accuracy from the back of a Moving horse was, to most white men , astonishing." Colonel Richard Dodge 1834

"Their flexibles lances were especially Deadly, indians used them to spear three thousand pound Buffalo from behind , between the last rib and the hip bone, at full gallop, which meant that they got lots of practice."

S.C Gwyne ("Empire of the summer moon)





En fin d'après midi, les collines ont des yeux…










Les guerriers se positionnent autour de leurs chefs.












Deux groupes de centaures se prépare à fondre sur les texas rangers...









Dévalant les hauteurs avec une dextérité incroyable...







"Damned..."
Revenir en haut
Ulzana


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 20:12 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

"For several years there was no way in which mounted Texan riflemen could engage Comanche horse archers in close combat"
T.R Fehrenbacht ("Comanches, the history of a people")

"For anyone fighting comanches , the shooter had to dismount to use the long rifle, from the saddle the weapon lost its only real advantage , which was its accuracy."
S.C Gwyne ("Empire of the summer moon")





Le Capitaine réalisa aussitôt que leur seule chance était d'atteindre les couverts bordant un ruisseau quelques centaines de yards devant eux.

Descendre de cheval en terrain ouvert, aurait conduit, au mieux à la perte de tous les chevaux sous les nuées de traits, au pire à leur extermination.




Les comanches déferlèrent sur eux par deux colonnes, essayant de les prendre en étau
La colonne de droite utilisait l'arc, car le tir s'effectuait vers la gauche,
celle de gauche la lance.

Les deux mules et le poney portant les bagages sont abandonnés à leur sort.




Un cheval, touché, s'écroula, entrainant son cavalier dans sa chute, il fut presqu'immédiatement percé de flèches.

Les rangers firent usage de leurs pistolets à un coup, rangé sur la selle devant eux, mais le tir à cheval sur des cibles mouvantes n'était pas leur fort,
les rangers étaient souvent de remarquables gâchettes avec un Kentucky rifle, inutilisable en étant en selle.

De plus les comanches se couchaient derrière leurs montures, se mettant à couvert pour décocher leurs flèches avec une adresse diabolique.








Un autre ranger tombe à son tour, sa monture et lui mortellement blessés.




Un 3e est transpercé par une lance, comme un Buffalo en pleine course.





Cela permit aux autres rangers de franchir le ruisseau très peu profond au galop, le Capitaine a déjà sauté de son cheval et dégainé son colt,
son tir, à défaut de toucher ses cibles surprit les comanches, peu habitués à voir une arme à feu tirer successivement plusieurs fois sans être longuement rechargée.




Un Rifle tire à son tour, blessant un pony, les indiens décrochent de toute la vélocité de leurs petits chevaux.
Traverser un ruisseau face à des blancs bien postés à couvert et prêts à les descendre n'était pas dans l'art de combattre des comanches

(n'en déplaise à John Ford dans son film "the searchers", la prisonnière du désert en VF).






Les rangers sont maintenant quatre, le rifle adossé à un rocher ou à une branche, mais les comanches sont déjà hors de portée effective.

Trois des leurs sont déjà morts ou agonisants, mais les survovants sont désormais bien à l'abri, avec suffisamment de munitions pour tenir un siège.

Les comanches vont ils laisser tomber ? Ou revenir combattre à pied ? ce qui n'est pas leur fort.
Revenir en haut
Alboise de Pontoise


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 832
Localisation: Nantes
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 20:23 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

Très belle mise en scène qui donne envie de jouer. Au fait : quand ? Okay
_________________
Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors, ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Général Marcel Bigeard
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ulzana


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2017
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 06:16 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers Répondre en citant

Ce serait bien , mais Nantes est un peu loin de la Méditerranée...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:01 (2018)    Sujet du message: CR 1841 Lone star, texas rangers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Lanciers Index du Forum -> Périodes et règles jouées -> 1er Empire, Secession, Guerres coloniales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com